Entre juillet 2022 et février 2023, la BCE a mené des expérimentations concernant la mise en œuvre d’une monnaie numérique de banque centrale (MNBC) européenne, en partenariat avec Amazon et Worldline notamment pour le développement d’interfaces utilisateurs (applications mobiles, terminal de paiement SmartPOS, interface d’achat en ligne….).Le 26 mai, l’institution a indiqué que “les tests ont conclu qu’il est possible d’intégrer sans heurts un euro numérique dans le paysage des paiements existant, tout en laissant au marché la possibilité d’utiliser des fonctionnalités et des technologies innovantes lors de la distribution d’un euro numérique. Les résultats confirment également qu’un euro numérique pourrait, en principe, être utilisé en ligne et hors ligne en recourant à différentes conceptions techniques”.

Lire notre Essentiel sur les MNBC sur notre service pro

En partie sur la base des conclusions tirées de la phase de prototypage, le Conseil des gouverneurs indiquera à l’automne 2023 s’il est utile de poursuivre les développements pour la création d’un euro numérique (voir le calendrier du projet).

À noter : La Banque centrale brésilienne avance elle aussi sur son projet de MNBC. Le 24 mai dernier, l’institut d’émission a sélectionné 14 projets pour le prototypage de son real numérique. Parmi les acteurs retenus : Nubank, Santander, Microsoft ou encore AWS (voir notre base de données des initiatives des GAFAM dans les services financiers).