Comment l’insurtech Fasst numérise la distribution des produits d’assurance

Fasst, qui fournit des plateformes de distribution aux assureurs, mutuelles et courtiers, estime faire gagner 25 % de chiffre d’affaires en plus à ses clients. L’insurtech a convaincu les grands noms de la place : AG2R La Mondiale, Malakoff Humanis, Covéa, April, Apicil, Digital Insure… Retour sur le développement de Fasst.

Par Caroline Soutarson. Publié le 31 mai 2023 à 16h25 - Mis à jour le 01 juin 2023 à 9h39
Visuel Fasst
Les points clés
Fasst permet aux assureurs de regrouper sur une plateforme l’ensemble de leurs solutions de distribution et d’outils d’aide à la vente.
L’insurtech réalise 60 % de son chiffre d’affaires auprès de ses clients assureurs et 35 % auprès des mutuelles.
La société a convaincu les fonds d’innovation de Malakoff Humanis et d’AG2R La Mondiale d’entrer à son capital.

L’insurtech Fasst a été fondée en 2017 par des collaborateurs d’AG2R La Mondiale. L’actuel président de Fasst Xavier Favre était alors manager commercial sur le segment de la protection sociale tandis que Yasser Echoukry, aujourd’hui directeur général de la start-up, travaillait sur l’expérience utilisateur de la distribution. C’est au croisement de ces deux spécialités qu’ils ont créé Fasst, dont “l’objectif est d’accompagner les assureurs à mieux vendre”, énonce Xavier Favre. Le président de la société entend notamment répondre à trois problèmes du secteur : la multiplication des outils d’aide à la vente (OAV) avec “une plateforme de souscription par gamme de produits”, déplore-t-il, “de grandes chaînes d’acteurs qui s’échangent des fichiers Excel pour la distribution des produits ;…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Boardroom

Les collaborations, un levier essentiel pour les CVC mutualistes et paritaires de l’assurance

Comment les banquiers d’affaires s’adaptent au nouveau contexte de marché

AVP met l'accent sur le financement late-stage

Les valorisations des fintech ont chuté de plus de 60 % en moyenne depuis avril 2022

Vignoble

L’assurance paramétrique, un complément à une assurance récolte toujours plus subventionnée

Cartan Trade

Cartan Trade prépare deux produits pour démocratiser l’assurance-crédit