La facture climatique pour les assureurs s’élève à 6,5 milliards d’euros en 2023

Par Antoine Duroyon. Publié le 27 mars 2024 à 17h39 - Mis à jour le 27 mars 2024 à 17h39

À l’occasion de la présentation de son bilan annuel, France Assureurs a fait état d’une nouvelle facture climatique élevée en 2023, après une année 2022 hors-norme. Avec une dégradation persistante du risque, le coût total pour la profession s’élève à 6,5 milliards d’euros en 2023.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Les agents généraux proposent de créer un observatoire sur l'assurabilité des risques climatiques

L’ACPR va étudier les risques liés au cloud et à l'open banking

Un feu de forêt en Californie

Le changement climatique met la Californie et la Floride au défi de l’assurabilité