+ d'articles
  • L’industrie financière, un candidat tout désigné pour l’informatique quantique

    De la R&D à la pratique, c’est la transition vers l'informatique quantique que préparent les acteurs de la finance, à l’image du Crédit Mutuel et du Crédit Agricole en France. Pour opérer ce changement et accélérer des cas d’usage en intelligence artificielle, un ordinateur quantique pleinement fonctionnel est nécessaire. Cet horizon de l'avantage quantique approche à grands pas.

  • Romain Railhac et Quentin Jonas (PSG) : “Les acquisitions permettent de créer des effets d’échelle et des acteurs diversifiés”

    Depuis 2019, la société d’investissement américaine PSG a répliqué son modèle tourné vers le software et la technologie BtoB en Europe. Son principal fait d’armes dans l’Hexagone reste le rachat de la plateforme d’open finance Powens. Romain Railhac et Quentin Jonas, tous les deux directeurs exécutifs chez PSG, détaillent le positionnement et la stratégie de cet acteur majeur du growth equity. 

  • Fatou Diagne (Bootstrap Europe) : “Nous levons 350 millions d’euros pour notre quatrième fonds”

    Depuis la mi-2022, les conditions de financement en capital-risque se dégradent pour les start-up, et notamment sur le segment fintech. Les acteurs du venture debt sont l’une des alternatives pour continuer à lever des fonds durant cette période, mais ceux-ci sont aussi devenus plus exigeants. mind Fintech fait le point avec Fatou Diagne, cofondatrice et managing partner de Bootstrap Europe.

  • L’industrie financière, un candidat tout désigné pour l’informatique quantique

    De la R&D à la pratique, c’est la transition vers l'informatique quantique que préparent les acteurs de la finance, à l’image du Crédit Mutuel et du Crédit Agricole en France. Pour opérer ce changement et accélérer des cas d’usage en intelligence artificielle, un ordinateur quantique pleinement fonctionnel est nécessaire. Cet horizon de l'avantage quantique approche à grands pas.

  • Les business angels, chevilles ouvrières de l’investissement en amorçage

    Dans un contexte économique marqué par une baisse des financements et par la prudence des grandes sociétés d'investissement, les business angels, dont les investissements continuent à croître, restent actifs sur les segments du pré-amorçage et de l'amorçage. Même si leurs capacités financières sont sans commune mesure avec celles du capital-risque, ces acteurs de l’ombre se professionnalisent et contribuent à la vitalité de l’écosystème de l’innovation.

  • Mistral AI, LightOn, Giskard, Hugging Face… Quelle place pour l’IA générative made in France ?

    Face à la domination des Américains, des start-up hexagonales se posent en alternatives et/ou en compléments d’OpenAI. Elles fournissent aussi aux entreprises du secteur financier des outils nécessaires à l’exploitation de l’intelligence artificielle générative, à l’image de Mistral AI, LightOn, Giskard, Hugging Face ou Poolside. Panorama des forces en présence.

  • Sélection de la rédaction

  • Romain Railhac et Quentin Jonas (PSG) : “Les acquisitions permettent de créer des effets d’échelle et des acteurs diversifiés”

    Depuis 2019, la société d’investissement américaine PSG a répliqué son modèle tourné vers le software et la technologie BtoB en Europe. Son principal fait d’armes dans l’Hexagone reste le rachat de la plateforme d’open finance Powens. Romain Railhac et Quentin Jonas, tous les deux directeurs exécutifs chez PSG, détaillent le positionnement et la stratégie de cet acteur majeur du growth equity.