TEST 15 JOURS

Les régulateurs priorisent la finance durable et l’innovation pour 2024

L’ACPR et l’AMF ont publié leur feuille de route pour l’année à venir. Au programme : finance durable, cybersécurité, cryptoactifs, intelligence artificielle… mind Fintech fait le point sur leurs axes de travail.

Par Caroline Soutarson. Publié le 24 janvier 2024 à 14h28 - Mis à jour le 24 janvier 2024 à 14h28
AMF

Comme l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) quelques jours avant elle, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a dévoilé le 18 janvier son programme de travail pour l’année 2024. Et ces feuilles de route font la part belle aux enjeux d’innovation et d’écologie. Il s’agit d’être “proactif dans l’identification, la prévention et la supervision des risques nouveaux et en développement”, résume l’ACPR.

Finance durable

L’entité se penchera ainsi sur l’impact du changement climatique sur les établissements du secteur. “Les équipes de l’Autorité poursuivront leur suivi des engagements climatiques publiés par les institutions financières dans le cadre de la Loi Énergie-Climat et du règlement SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation)”,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

L’ACPR va étudier les risques liés au cloud et à l'open banking

PSAN : l’AMF dépose un enregistrement sous le sapin de Coinbase

Crypto : OKX et Gemini font leur entrée sur la liste blanche de l’AMF

Les assureurs doivent mieux cadrer l'externalisation d'activités critiques ou importantes

Plus de 100 plateformes de crowdfunding ont décroché l’agrément européen 

L'Esma dévoile ses priorités pour 2024