TEST 15 JOURS

Laurent Blanchard (Ingenico) : “Nous consacrons 17 % de notre chiffre d’affaires à la R&D”

Arrivé à la tête d’Ingenico au printemps 2023, après un passage chez Cegid, Laurent Blanchard impulse la nouvelle stratégie du spécialiste des solutions d’acceptation. Sa feuille de route réserve une place privilégiée à l’innovation et aux partenariats. mind Fintech l’a rencontré à Madrid à l’occasion de l’événement Paytech 2024. 

Par Antoine Duroyon. Publié le 09 février 2024 à 9h00 - Mis à jour le 09 février 2024 à 9h22
Laurent Blanchard, CEO d'Ingenico

Quels sont les besoins prioritaires de vos clients, qu’ils soient acquéreurs, banques, fintech ou commerçants ? 

J’en distingue trois principaux. Premièrement : baisser les coûts de gestion de leurs actifs, c’est-à-dire de leurs terminaux. J’ai rencontré plus de 70 CEO, et à chaque fois, il s’agit du premier sujet soulevé. Pourquoi c’est important ? Parce que cette activité n’est pas cœur pour nos clients. Deuxièmement : réduire le churn pour les banques et les acquéreurs. L’industrie affiche un taux moyen d’attrition de 20 à 25 % sur les clients commerçants, ce qui est considérable. Nous voulons renforcer sa capacité à augmenter l’adhérence des clients grâce à des solutions à forte valeur ajoutée.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Ingenico voit dans la gestion des terminaux un relais de croissance

Splitit accélère le traitement du paiement fractionné

Ingenico rachète le spécialiste du SoftPOS Phos

Entretien

Neil Pein (BNP Paribas) : "L'intégration de Floa est une force pour les solutions d'encaissement d'Axepta"

Alice Zhan - Alipay
Entretien

Alice Zhan : “Avec Alipay+, nous voulons répondre à la fragmentation du paiement mobile”