TEST 15 JOURS

Laurent Labrune (Cegedim) : “Un des enjeux majeurs en France est maintenant de réussir l’extension vers les services aux patients”

Présente auprès des professionnels de santé et de l’assurance, l’entreprise française spécialisée dans la conception de logiciels de métiers a mené sa transformation vers le digital entre 2015 et 2018. En 2019, Cegedim aborde une phase de consolidation avec des projets dans ses différentes activités, comme le détaille Laurent Labrune, son directeur général délégué.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 20 janvier 2019 à 18h20 - Mis à jour le 20 janvier 2019 à 18h20

Cegedim a connu une phase de transformation de son business model entre 2015 et 2018. Comment définissez-vous aujourd’hui le groupe dans le domaine de la santé ?

La prédominance de la santé est très importante dans l’activité du groupe aujourd’hui. Notre vocation dans ce domaine est de profiter de nos forces et avantages technologiques, notamment dans la data, pour apporter à nos clients professionnels de santé les outils qui les aident à mieux prendre en charge les patients. Nous pouvons les aider à travers de nouvelles solutions, mais aussi dans la transformation digitale de leurs métiers. Aujourd’hui, on parle notamment du cloud, de la vidéoconsultation, des outils d’aide au diagnostic avec l’intelligence artificielle… Et demain ce qui va révolutionner le secteur, ce sera le tiers payant généralisé et généralisable, et donc tout ce qui est fait autour des flux de paiement.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind