TEST 15 JOURS

Vincent Bouvier (VIDAL) : “L’internationalisation est une priorité pour VIDAL”

Marque plus que centenaire, VIDAL a entamé depuis trente ans une transformation de son modèle pour devenir un outil numérique de prescription médicamenteuse qui, aujourd’hui, intègre des algorithmes d’aide à la décision. Pour mind Health, Vincent Bouvier, Président de VIDAL, revient sur les grandes étapes de cette évolution qui s’inscrit dans une stratégie plus large de diversification et d’expansion internationale du groupe.

Par Sandrine Cochard. Publié le 12 février 2024 à 9h00 - Mis à jour le 13 février 2024 à 16h33

Le groupe VIDAL a entamé une transformation de son modèle, passant d’une “bible” physique de l’information médicamenteuse à une base de données en ligne intégrant notamment des algorithmes d’intelligence artificielle. Quelles ont été les grandes étapes de cette transformation ?

Depuis le début du XXe siècle, la mission de l’entreprise est d’assister les professionnels dans le bon usage des produits de santé. Le “livre rouge” a été créé en 1914 et visait à construire un dictionnaire d’information médicamenteuse. Ce modèle a continué jusque dans les années 1995 et s’est progressivement étoffé, à mesure que la pharmacopée grandissait elle-même et que les produits devenaient plus complexes. Nous avons progressivement intégré le numérique : le premier CD-Rom fait à partir de la base VIDAL date de 1995. Cela coïncide avec l’arrivée d’internet et de la première base de données en ligne de VIDAL. Notre mission n’a jamais changé, c’est notre façon de le faire qui a évolué. 

Quel est le positionnement de VIDAL ?

Les professionnels sont confrontés à une difficulté : la connaissance médicale sur les produits et les stratégies thérapeutiques ne fait qu’augmenter.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

analyses

SantExpo 2023 : la conciliation médicamenteuse en guest star

Dossier

Le jumeau numérique, prochaine révolution de la R&D ?

analyses gratuit

Un rapport sur la régulation et le financement des produits de santé appelle à un "New Deal"

L’ANSM lance la plateforme data.ansm sur la gestion des médicaments