TEST 15 JOURS

Bloomberg retire son inventaire de l’open web : un premier bilan contrasté

L’éditeur américain oblige les annonceurs à acheter sa publicité display en direct depuis le 1er janvier. Les taux de clic sont supérieurs, mais les revenus en baisse. Bloomberg se donne le temps de réussir son pari.

Par Charlène Salomé et Jean-Michel De Marchi. Publié le 25 juillet 2023 à 9h24 - Mis à jour le 25 juillet 2023 à 13h14

Six mois après avoir stoppé la commercialisation de ses inventaires display via l’open web – et les liens sponsorisés – pour inciter les annonceurs à acheter en direct auprès de lui tout en améliorant l’expérience utilisateur, Bloomberg Media en a dressé un premier bilan mardi 18 juillet pour Adweek.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Bloomberg Media stoppe les publicités en open auction et les liens sponsorisés

SPO : Prisma Media instaure un chemin direct vers son inventaire avec The Trade Desk

Publicis Media et Hubvisor nouent un partenariat pour réduire le nombre d’intermédiaires dans l’achat programmatique

Bloomberg ouvre une plateforme d'exploitation publicitaire de ses données first party

L’agence de presse AP signe un accord de licence avec OpenAI 

Analyses Dossiers

Text-to-speech (2/2) : les éditeurs d'informations dressent un premier bilan satisfaisant

Analyses Dossiers

Text-to-speech (1/2) : les outils s'installent dans le paysage média français

La mesure des émissions carbone dans la publicité en ligne reste encore marginale

PubMatic renforce son offre de SPO en acquérant une société de mesure

Optimisation de la publicité programmatique : Hubvisor accélère son développement

Dossiers

Avec Sellers.json, les acheteurs peuvent faire le tri parmi les intermédiaires 

Comment le header bidding rebat les cartes sur le marché des SSP

GroupM va réduire le nombre de ses partenaires SSP

Dossiers

Sellers.json (3/3) : pourquoi les SSP et adexchanges ont multiplié les interconnexions entre eux

Dossiers

Sellers.json (2/3) : le header bidding a raréfié les inventaires exclusifs

Le marché programmatique est-il devenu plus opaque avec le header bidding ?