TEST 15 JOURS

Comment Pubmatic veut accélérer sur le marché français

Comme beaucoup de SSP mises sous pression par un open web de moins en moins attractif, Pubmatic veut faire du SPO, du retail media et de la CTV ses trois axes stratégiques pour une année 2024 charnière. Le nouveau country manager France de la société, Franck Lewkowicz, a répondu aux questions de mind Media.

Par Paul Roy. Publié le 08 décembre 2023 à 15h03 - Mis à jour le 08 décembre 2023 à 15h17

Créé en 2006, Pubmatic a profité de l’âge d’or du programmatique et fait partie des quelques acteurs du marché adtech entrés en bourse (IPO réalisée en 2020). Dans une conjoncture économique difficile pour le marché adtech, en particulier pour les fournisseurs de SSP, la société a vu sa croissance ralentir à partir de 2022 (257 millions de dollars de revenu pour 13,7 % de croissance, contre + 53 % l’année précédente). Cette tendance s’est confirmée sur les trois premiers trimestres de l’année 2023, avec un revenu stagnant par rapport à l’année dernière.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Comment Teads veut se positionner comme plateforme omnicanale

Analyses Dossiers

La publicité programmatique garantie en forte croissance pour les principaux médias français en 2022

Analyses

Comment les professionnels analysent l'évolution de la publicité programmatique

La publicité programmatique "premium" gagne en transparence au Royaume-Uni

Analyses Dossiers

5 leviers activables par les sociétés adtechs pour réduire leur impact carbone

PubMatic renforce son offre de SPO en acquérant une société de mesure

SPO : la division Amérique du Nord d’Havas Media signe un partenariat avec Pubmatic