TEST 15 JOURS

L’Arcom et la DGMIC au secours du modèle économique des médias 

Une étude prospective commandée par le régulateur de l'audiovisuel et la Direction générale des médias et des industries culturelles souligne l'urgence de rétablir les équilibres économiques du secteur publicitaire, dont dépend le modèle économique des médias. Car d'ici 2030, les grandes plateformes et notamment Google auront capté 65 % de la valeur du marché, accélérant leur domination.

Par Raphaële Karayan. Publié le 30 janvier 2024 à 17h35 - Mis à jour le 02 février 2024 à 17h10

Les grandes plateformes captent l’essentiel de la croissance du marché publicitaire, la transformation numérique des médias historiques ne suffit pas à compenser leurs pertes de recettes, en particulier pour la presse, et ces difficultés n’ont pas fini de s’accentuer. C’est, en résumé, la conclusion de l’étude présentée par l’Arcom et la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) du ministère de la Culture, confiée au cabinet PMP Strategy, et présentée mardi 30 janvier. 

Rien de bien neuf ? Cette étude prospective, visant à évaluer les perspectives d’évolution du marché publicitaire français à l’horizon 2030 et à dresser un diagnostic du mal qui ronge le modèle économique des médias, mérite cependant que l’on s’y attarde. D’une part car elle contient un chiffrage intéressant illustrant la position dominante de Google, tant en termes de part de marché média que d’adtech ; d’autre part en raison de ses motivations. 

Elle a en effet pour objectif de “nourrir le débat public, dans le cadre des Etats généraux de l’information en particulier”,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

courbe, économie
Analyses

Le rebond des investissements publicitaires en France au deuxième semestre 2023 profite surtout aux plateformes

Analyses

Les six grands enjeux des médias et de la publicité en 2024

Analyses Dossiers

Les médias en ligne grand public indépendants peinent à se développer

Analyses

Etats généraux de l'information : Alliance Digitale dénonce le rôle néfaste des plateformes dans la publicité numérique 

Le budget des Français pour les contenus culturels dématérialisés en forte augmentation

DSA : l’Arcom et la Commission européenne vont coopérer plus étroitement

Analyses Confidentiels Dossiers

[Info mind Media] États Généraux de l’information : les positions et premières propositions des organisations professionnelles des médias et des syndicats de journalistes 

L'âge moyen des téléspectateurs français grimpe à 57 ans

L’Arcom lance une mission sur l’IA générative