Bijou Kurien, Retailers Association of India : “Le focus des investisseurs est passé de la croissance des ventes à la rentabilité”

Après six années à la tête de L-Catterton Asia, fonds d’investissement soutenu par LVMH en Asie, Bijou Kurien est le président de la Retailers Association of India, et membre du board de plusieurs sociétés indiennes comme Brigade Enterprises (foncière), Timex Group (montres), Suguna Foods (agroalimentaire), etc. À l'occasion du World Retail Congress qui s'est tenu à Paris mi-avril, il a partagé à mind Retail sa vision sur le paysage des VC en Inde.

Par Sophie Baqué. Publié le 19 avril 2024 à 16h04 - Mis à jour le 25 avril 2024 à 12h07

Comment évolue le marché du retail en Inde en 2024 ?

Dans l’alimentaire, il n’y a quasiment plus de retailers étrangers : Metro AG a vendu sa participation à un acteur local fin 2022, Carrefour est parti en 2014… La distribution alimentaire reste très fragmentée, avec un commerce informel qui représente environ 93 % du marché. Les consommateurs indiens ne sont pas prêts à se déplacer loin pour leurs achats alimentaires. Au global, les enseignes sont toujours contraintes par le manque d’espaces commerciaux de qualité. Et les talents domestiques sont encore très timides. Depuis octobre 2020, je suis le directeur de Retailers Association of India (RAI), qui regroupe 5 000 enseignes et environ 500 000 magasins. En plus de fédérer la communauté (formation, insights), nous travaillons avec le gouvernement pour définir un cadre politique qui soit attractif à la fois pour les enseignes et les investisseurs étrangers.…