TEST 1 MOIS

Profitez d'une période d'essai gratuitement

Garanties et assurances : nouveaux moteurs de conversion et de satisfaction clients

Garantie 5 ans sur l’électroménager ou la téléphonie, sur l’optique et les audio prothèses, programmes de « buy back » dans la mode, assurances sur les skis chez Decathlon, garantie acheteurs sur Vinted… Les produits d’assurance affinitaires et autres garanties sont devenus une nouvelle activité complémentaire et rentable pour beaucoup de retailers (on et offline). Avec la hausse des enjeux de circularité et de RSE, les garanties ont le vent en poupe. Ces services sont devenus un élément différenciant de l’offre, à forte valeur ajoutée, qui nourrit la relation client et favorise la conversion. Jusqu’où les retailers peuvent-ils aller sur ce nouveau territoire ?
Par Sophie Baqué. Publié le 09 février 2023 à 12h52 - Mis à jour le 08 mars 2023 à 12h26
Synthèse

Le contexte

Le marché des assurances affinitaires dans le retail (entre € 3 et € 6 milliards de CA en 2021 – source FG2A) s’est fortement structuré depuis 10 ans. Il répond à un besoin du client, qui veut protéger ses produits à forte valeur faciale (ordinateur, smartphone gros électroménager) et permet à l’enseigne d’augmenter sa proposition de valeur. Les secteurs les plus avancés sont l’électro-domestique, la téléphonie ou les audio-prothésistes. Certains acteurs ont aussi la double casquette d’assureur distributeur, comme le groupe Carrefour.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 1 mois

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires