Le géant du discount Lidl veut devenir un fournisseur de cloud

Dans la mouvance de Walmart, Amazon, Target, Ikea et Aldi qui cherchent à sécuriser voire rentabiliser leur infrastructure Web, la maison-mère de Lidl vise poursuit son incursion sur le marché du cloud. 

Par Sophie Baqué. Publié le 23 janvier 2024 à 23h16 - Mis à jour le 25 janvier 2024 à 17h03

La maison mère de Lidl, Schwarz Group (CA 2022 : € 154,1 milliards, + 15,4 % en un an) avance ses pions pour devenir un fournisseur de cloud « made in Germany ». Dans la mouvance d’Amazon,…