[confidentiel] Socloz a licencié une partie de ses effectifs en fin d’année

Selon nos informations, Socloz a mis en oeuvre un plan de départ au 4e trimestre 2023, qui a touché près d'un salarié sur cinq. Une réponse à un contexte de marché difficile, particulièrement dans l’équipement de la personne.

Par Sophie Baqué. Publié le 03 janvier 2024 à 14h35 - Mis à jour le 12 janvier 2024 à 10h49

En 2023, les licenciements se sont multipliés dans la tech, avec BackMarket, Shopify, etc. Socloz, spécialiste des plateformes logicielles omnicanales SaaS pour le retail physique (M-POS et OMS) a lui aussi procédé à des licenciements au 4e trimestre,…

À lire

Analyse data

Mode : Pourquoi les acteurs omnicanaux gagnent en rentabilité et l'e-commerce souffre, en 6 graphiques