USA : les retailers réhaussent de 23 % le seuil minimal pour bénéficier de la livraison gratuite

Dans un contexte inflationniste où les coûts de transport continuent d’exploser, l’enjeu des livraisons gratuites menace la rentabilité des retailers. Après avoir commencé à facturer les retours, ils n’hésitent plus à augmenter le seuil minimal de commande afin de préserver la marge.

Par Bleuenn Fequant. Publié le 19 juillet 2023 à 11h12 - Mis à jour le 28 août 2023 à 16h00

Aux USA, où l’e-commerce a représenté 15,1 % du retail au T1 2023 via US$ 272,6 milliards de ventes, la fête est finie concernant les livraisons et les retours gratuits, devenus incontrôlables dans le P&L de nombre d’enseignes. Selon la société Shippo, fournisseur de services d’expédition pour l’e-commerce, environ 47 % des commerçants interrogés ont déclaré dépenser plus de 10 % de la valeur totale d’une commande pour les frais d’expédition.…