TEST 15 JOURS

Espagne : les troubles psychologiques d’un modérateur de Meta reconnus comme accident du travail

La justice espagnole reconnaît comme accident du travail les problèmes de santé mentale d’un salarié qui avait été exposé à une pression intense lorsqu’il avait été chargé de filtrer les contenus les plus sensibles de Meta (anciennement Facebook).

Par Cécile Thibaud. Publié le 22 janvier 2024 à 14h00 - Mis à jour le 22 janvier 2024 à 17h45

L’arrêt prononcé par le tribunal des affaires sociales de Barcelone estime que “le stress professionnel est le déclencheur unique, exclusif et indubitable” des difficultés psychologiques dont souffre l’employé. Ce dernier a travaillé durant deux ans pour CCC Barcelona Digital Services SL, une entreprise sous-traitante de Meta, chargée de surveiller et filtrer les contenus illégaux et les fake news (rachetée en 2020 par la compagnie canadienne Telus International).…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.