TEST 15 JOURS

[Etude mind RH] UE : une augmentation du salaire minimum supérieure à l’inflation dans la plupart des pays

Au 1er janvier, la revalorisation annuelle moyenne du salaire minimum légal dans les 22 États membres de l’Union européenne qui en sont dotés atteint près de 11 %. Bien que l’inflation ait ralenti dans l’ensemble de ces pays en 2023, celui-ci a continué de progresser, dépassant parfois largement l’augmentation du coût de la vie. 

Par Nathalie Tran avec Rudy Degardin. Publié le 29 janvier 2024 à 15h36 - Mis à jour le 29 février 2024 à 15h56

Le salaire minimum légal est relevé à compter du 1er janvier 2024 dans 17 des 22 États membres de l’UE qui l’ont instauré (sur 27). La Belgique et la Hongrie avaient déjà anticipé une augmentation dès le mois de décembre. En revanche, la Roumanie et le Luxembourg, dont la dernière hausse remonte à la rentrée 2023, ne prévoient pas d’augmentation avant l’été 2024. La Grèce, quant à elle, annoncera une revalorisation de son salaire minimum au printemps prochain. Cette dernière faisait partie des quatre seuls pays à l’avoir relevé en avril 2023, avec la Pologne, la France et le Luxembourg qui, pour ces deux derniers, pratiquent des augmentations automatiques. L’engagement du gouvernement grec est de porter le salaire minimum à 950 euros bruts mensuel en 2027 (soit un montant de 1 108 euros sur 12 mois). Celui-ci devrait donc progresser de 5 ou 6 % au 1er avril 2024,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.