UE : la directive sur les travailleurs des plateformes approuvée définitivement par le Parlement

Le Parlement européen a validé en séance plénière le 24 avril le projet de directive créant une présomption de salariat pour les travailleurs des plateformes numériques considérés comme des faux indépendants car soumis à un contrôle. Le texte crée de premières normes sur le management algorithmique.

Par Antoine Piel. Publié le 25 avril 2024 à 15h59 - Mis à jour le 25 avril 2024 à 17h03

Les députés européens ont massivement approuvé, par 554 voix contre 56, la directive sur les travailleurs des plateformes le 24 avril. Elle crée une présomption de salariat applicable à 28 millions de travailleurs dans l’Union européenne, notamment les chauffeurs et livreurs indépendants.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.