ABONNEZ-VOUS

UE : un compromis finalement trouvé pour la directive sur le devoir de vigilance 

Les législateurs européens sont parvenus ce 14 décembre à un accord sur le devoir de vigilance des entreprises en matière de durabilité. Alors que la pression était forte pour tenter d’affaiblir les obligations, 15 000 entreprises vont devoir prévenir et réparer leurs éventuelles atteintes en matière de droits humains et d’environnement le long de leur chaîne de valeur, sous l’égide d’autorités nationales. 

Par Antoine Piel. Publié le 14 décembre 2023 à 16h09 - Mis à jour le 14 décembre 2023 à 16h30

Le doute a plané jusqu’au bout sur la possibilité d’un accord, alors que la question de l’inclusion ou non du secteur financier a fait l’objet d’âpres débats. Plusieurs pays dont la France souhaitaient l’en voir exclu, à l’inverse de la majorité des parlementaires. Au bout de vingt heures de négociations,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.