TEST 15 JOURS

Espagne : le gouvernement veut mettre fin aux préretraites non choisies

Le gouvernement et les partenaires sociaux souhaitent trouver des solutions pour éviter les retraites anticipées et inciter à prolonger la vie professionnelle. Parmi les dispositifs envisagés : des aides pour mettre à jour les compétences des salariés les plus âgés et des formules de retraites partielles.

Par Cécile Thibaud. Publié le 30 janvier 2024 à 11h53 - Mis à jour le 30 janvier 2024 à 11h53

Le gouvernement et les partenaires sociaux ont annoncé leur intention de chercher ensemble des mesures pour valoriser le travail des salariés les plus expérimentés et éviter les préretraites non choisies. Les sorties négociées dans le cadre des plans sociaux des grandes entreprises ne sont pas concernées dans la mesure où les départs anticipés ont lieu sur la base du volontariat.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.