Espagne : nouvelles incitations pour reporter le départ à la retraite

Le gouvernement a approuvé, le 16 mai, un décret flexibilisant les options pour encourager les salariés à reporter volontairement leur départ au-delà de l’âge légal à la retraite. Ceux qui décideront de prolonger leur vie active au-delà de cet âge minimum pourront bénéficier à la fois d’une prime au moment de leur départ et d’une augmentation de leur retraite de 2 % par année repoussée.

Par Cécile Thibaud. Publié le 17 mai 2023 à 13h44 - Mis à jour le 17 mai 2023 à 15h11

Le ministère de l’Inclusion, Sécurité sociale et Migrations a mis en place une nouvelle formule pour combiner les bénéfices déjà mis en vigueur. Elle permet aux salariés d’intégrer deux procédures jusque-là incompatibles. Ils pourront percevoir à la fois une prime au départ et une augmentation de leur retraite au prorata des années ajoutées. 

Une formule mixte

“Ceux qui optent pour cette nouvelle formule et retardent leur retraite de deux à dix ans recevront simultanément une augmentation de leur retraite de 2 % par année repoussée et le paiement d’une somme unique équivalente à la moitié de ce qu’ils toucheraient s’ils optaient pour la formule actuelle du paiement unique.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

À lire

Brésil : fixation des critères d’accès à la retraite “spéciale”