TEST 15 JOURS

France : premiers arrêts de la chambre spécialisée sur le devoir de vigilance

Le 18 juin, la nouvelle chambre de la Cour d’appel de Paris, dédiée notamment au devoir de vigilance, a jugé recevables les actions judiciaires intentées contre TotalEnergies et EDF. Les premières décisions au fond sont maintenant attendues pour préciser les obligations des entreprises en matière de vigilance.

Par Antoine Piel. Publié le 25 juin 2024 à 16h21 - Mis à jour le 25 juin 2024 à 16h21

Malgré une entrée en vigueur qui remonte à 2017, la jurisprudence au titre du devoir de vigilance des entreprises en matière de droits humains, sociaux et d’environnement reste limitée. Jusqu’ici, seule La Poste a été condamnée pour manquement, sa cartographie des risques ayant été jugée insuffisante en matière de prévention de la santé et la sécurité des sous-traitants. Depuis, face à l’afflux de contentieux portant sur la question, la Cour d’appel de Paris s’est dotée début 2024 d’une chambre dédiée aux contentieux émergents et au devoir de vigilance.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.