TEST 15 JOURS

Grèce : les entreprises vont pouvoir demander aux salariés de travailler six jours par semaine

À partir du 1er juillet, les employeurs auront la possibilité de demander à leurs employés de travailler exceptionnellement un sixième jour dans la semaine. Cette journée de travail supplémentaire sera rémunérée 40 % de plus et ne devra pas excéder 8 heures. Par ailleurs, la durée de la période d’essai sera limitée à six mois maximum. 

Par Nathalie Tran. Publié le 22 mai 2024 à 13h14 - Mis à jour le 22 mai 2024 à 15h21

La loi 5053/2023, permettant aux employeurs de demander à leurs salariés de travailler un sixième jour dans la semaine, entrera en vigueur à partir du 1er juillet. Cette possibilité sera offerte aux entreprises qui n’ont pas une activité continue par nature mais peuvent “fonctionner 24 heures sur 24 du lundi au samedi avec un système d’équipes alternées”. Le sixième jour de travail sera alors autorisé en cas d’imprévu, notamment d’augmentation de la charge de travail. Elle concerne principalement les entreprises de l’industrie privée telles que les brasseries ou les entreprises d’embouteillage,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.