TEST 15 JOURS

Tchéquie : un projet de loi pour “accroître la flexibilité des relations de travail”

Le ministre du Travail Marian Jurečka a soumis à la Chambre des représentants une série d'amendements visant à “assouplir” le Code du travail. Le projet de texte favorise la prise d’un congé parental de moins de deux ans, augmente la durée de la période d’essai et réduit celle du préavis de licenciement en cas de faute du salarié. Il propose également un paiement du salaire en euros ou dans une autre devise à partir de l'année prochaine.

Par Nathalie Tran. Publié le 19 avril 2024 à 16h39 - Mis à jour le 19 avril 2024 à 16h58

Le gouvernement a présenté au Parlement, le 16 avril, un projet de révision du Code du travail pour “renforcer la compétitivité des employeurs, tout en préservant la protection des droits des employés”. “Nous voulons que la République tchèque soit compétitive et ne joue pas les seconds rôles en Europe. Pour atteindre cet objectif, un marché du travail moderne et flexible est essentiel”,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.