ABONNEZ-VOUS

Royaume-Uni : la Cour suprême exclut les livreurs de Deliveroo du statut de “worker”

Le 21 novembre, la plus haute juridiction britannique a estimé que, contrairement aux chauffeurs d'Uber, les livreurs de Deliveroo n'avaient pas le droit d'être représentés par un syndicat afin d'organiser des négociations salariales. Ce faisant, les cinq juges chargés de trancher ce dossier fleuve ont réaffirmé que les livreurs étaient bien des travailleurs indépendants.

Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 23 novembre 2023 à 14h51 - Mis à jour le 23 novembre 2023 à 16h19

Dans sa décision, la Cour suprême explique que les livreurs de l’application n’ont pas de relations employeurs-employés avec Deliveroo. Or “le droit de créer un syndicat n’apparaît que dans le contexte d’une relation employeur-employé”, rappelle Nick Humphreys, avocat expert du cabinet Penningtons Manches Cooper. Cette affirmation de la Cour signifie également que les livreurs de Deliveroo sont donc à considérer comme des travailleurs indépendants (self-employed),…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.