TEST 15 JOURS

Royaume-Uni : l’entrée en campagne du parti travailliste achoppe sur les droits des travailleurs 

Le Parti travailliste britannique (Labour), annoncé gagnant des législatives du 4 juillet prochain, avait établi à l’été dernier un "accord pour les droits des travailleurs", en concertation avec les syndicats. Finalement, un texte révisé a été obtenu par la presse. Les organisations de travailleurs dénoncent une dilution des promesses. 

Par Emeline Vin. Publié le 30 mai 2024 à 11h13 - Mis à jour le 17 juin 2024 à 13h36

Un salaire minimum décent, des emplois moins précaires, renforcer les relations entre employeurs et syndicats… Les promesses du parti travailliste à destination des salariés publiées le 24 mai devaient plaire aux organisations syndicales. Le Labour travaille depuis des mois avec les partenaires sociaux, particulièrement les syndicats, pour son “New Deal pour les droits des salariés”…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.