TEST 15 JOURS

Royaume-Uni : les promesses sociales des partis pour les législatives

Le 4 juillet, les Britanniques éliront leur nouveau Parlement et, par extension, leur gouvernement pour les cinq prochaines années. mind RH a comparé les programmes sociaux des principaux partis politiques -travaillistes, libéraux-démocrates et conservateurs- dont les engagements en matière d’emploi et de relations sociales laissent présager d’importants changements pour les entreprises.

Par Emeline Vin avec Antoine Piel. Publié le 02 juillet 2024 à 12h53 - Mis à jour le 02 juillet 2024 à 15h24

L’élection était attendue pour l’automne, mais le Premier ministre britannique Rishi Sunak a surpris tous les observateurs en convoquant, le 22 mai dernier, des législatives anticipées pour le 4 juillet. Les partis n’auront eu que six semaines pour mettre au point campagne, candidats et programmes… Les entreprises auront eu d’autant moins de temps pour se préparer aux différents scénarii. 

Travail flexible et soutien à la parentalité

Le spectre de la pandémie de Covid plane sur les programmes des élections législatives du 4 juillet, les premières depuis cinq ans. Les conditions de travail occupent en effet une large place : Travaillistes (centre gauche) et Libéraux-Démocrates (centre droit) promettent un “droit au travail flexible”,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.