Outils numériques : une start-up britannique «prédit» les démissions des salariés

Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 16 octobre 2019 à 11h12 - Mis à jour le 22 octobre 2019 à 15h55

Basée à Oxford, la start-up Zegami, spécialiste de la gestion de data, vient de lancer un nouvel outil permettant aux employeurs de savoir à l’avance quels salariés risquent de démissionner. Baptisée Zegami RH, cette plateforme fonctionne grâce à un algorithme sur-mesure inspiré notamment d’une recherche de l’Université d’Oxford ayant étudié ce qui rendait heureux dans une entreprise. L’algorithme effectue ensuite un calcul prenant en compte l’âge, le salaire, le parcours professionnel et éducatif, les bénéfices éventuels ou encore la satisfaction professionnelle… Au final, Zegami RH «prédit» quel salarié songe à démissionner et indique en prime à quelle période il pourrait donner son préavis. «Peu importe la taille de votre entreprise, il est très facile de ne pas voir les signes qu’un employé songe à partir», avance Samuel Conway, co-fondateur et directeur général de cette start-up comptant actuellement une trentaine de clients dans le monde. Selon lui, cet outil de prédiction est une première dans la sphère RH, qui arrive à point nommé en Grande-Bretagne, alors que le turn-over ronge les entreprises.

 

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.