France : comment Saint-Gobain s’appuie sur la solution d’avantages salariés Worklife pour moderniser ses politiques RH

Depuis bientôt deux ans, le groupe de la construction Saint-Gobain fait appel à la start-up Worklife pour proposer à ses salariés, sur une même application, l’accès à de nouveaux services de mobilité durable ou destinés aux aidants, en plus des tickets restaurant. Cette solution répond à un enjeu de marque employeur pour l’entreprise, qui souhaite rendre visibles les avantages proposés aux collaborateurs.

Par Antoine Piel. Publié le 08 novembre 2023 à 11h14 - Mis à jour le 10 novembre 2023 à 14h47

Les mobilités durables ont servi de point de départ à la collaboration entre la start-up Worklife (récemment rachetée par Crédit Agricole) et Saint-Gobain. En 2022, le groupe a conclu avec les partenaires sociaux un accord d’entreprise garantissant le remboursement de 100 % des dépenses liées aux mobilités durables dans la limite de 500 euros par an. “Cette politique est basée sur le bien-être car faire du vélo est positif pour la santé des collaborateurs, explique Régis Blugeon, DRH France et directeur des affaires sociales groupe. Avoir le maximum de personnes qui utilisent les mobilités durables abaisse également notre empreinte carbone.” Le recours à la solution Worklife facilite cet objectif : “Nous voulions nous doter d’un outil digital pour faciliter l’adoption, par les salariés, de nos dispositifs de mobilité durable.” 

Une application centralisée et une carte d’achat

Pour les salariés,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.