Diversité et inclusion : l’âge et le racisme, premières causes de discrimination en entreprise

La discrimination est encore bien présente dans la sphère professionnelle. C’est ce que révèle une étude réalisée par l'Observatoire Cegos* menée en avril 2022, dans 7 pays (Allemagne, Brésil, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie et Portugal), auprès de 420 professionnels des ressources humaines et de 4 007 salariés. Déployer une politique diversité & inclusion efficace reste un enjeu primordial pour les DRH d’autant que l’engagement des entreprises sur le sujet est un critère déterminant dans le choix d’un nouvel employeur pour 84 % des salariés interrogés.

Par Nathalie Tran. Publié le 22 juin 2022 à 11h14 - Mis à jour le 22 juin 2022 à 9h27

Interrogés sur les formes de discriminations les plus fréquemment rencontrées en entreprise, les salariés citent en premier l’âge (56 %), le racisme (53 %), puis l’orientation sexuelle (52 %). Toutefois, lorsqu’on leur demande quelles sont les principales discriminations dont ils ont déjà été personnellement victimes, c’est l’apparence physique qui arrive en tête (24 %). L’âge est placé en second (23 %).…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.