Grande-Bretagne : BT annonce qu’il va remplacer des emplois par de l’IA

Le géant des télécommunications britannique a déclaré qu'il allait supprimer jusqu'à 55 000 emplois d'ici 2030, essentiellement au Royaume-Uni où il compte aujourd'hui 80 000 salariés (sur 130 000). Particularité de cette restructuration : un cinquième de ces postes, soit plus de 10 000, seront remplacés par de l'intelligence artificielle (IA). De quoi faire monter l'inquiétude côté syndicats. 

Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 23 mai 2023 à 9h18 - Mis à jour le 04 janvier 2024 à 12h58

L’intelligence artificielle va nous être profitable, c’est certain”. Ces mots sont ceux de Philip Jansen, directeur général de BT Group. En dévoilant son plan de réduction du personnel le 18 mai, celui-ci n’a pas hésité un instant à soutenir le recours à l’intelligence artificielle. “Pour une entreprise comme BT, l’intelligence artificielle représente une énorme opportunité d’être plus efficace”, a-t-il affirmé,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.