TEST 15 JOURS

Laurence Hulin (La Poste) : “Nous avons créé des postes d’experts pour accompagner les salariés en situation de handicap”

Depuis son premier accord handicap signé en 1995, La Poste (238 000 salariés) poursuit une politique active qui fait d’elle aujourd’hui l’un des premiers employeurs de salariés en situation de handicap en France. Laurence Hulin, directrice diversité et égalité des chances, revient sur l’engagement et les actions qui ont permis à l’entreprise d’atteindre un taux d’emploi de personnes handicapées de près de 9 %.

Par Nathalie Tran. Publié le 22 février 2024 à 11h15 - Mis à jour le 28 février 2024 à 15h31

Comment La Poste est-elle parvenue à un taux d’emploi de près de 9 % alors que celui-ci stagne autour de 3,5 % pour la moyenne des entreprises françaises, comme l’indiquent les chiffres du ministère du Travail ?

Pour mener une politique handicap efficace, il faut tout d’abord avoir un accord d’entreprise par lequel on s’engage mais aussi des organisations syndicales qui nous challengent. Nous avons mis en place un cadre bienveillant, créé des postes d’experts pour accompagner les postiers en situation de handicap et nous formons les managers et les collègues de travail. Nous disposons également de nombreux indicateurs dont notamment une enquête adressée tous les deux ans aux salariés en situation de handicap pour savoir comment ils se sentent dans l’entreprise, la fréquence d’aménagements de leurs postes de travail, s’ils ont bénéficié d’un tuteur à l’arrivée sur un poste, etc. Ces dispositifs nous permettent aujourd’hui d’être le premier employeur de travailleurs handicapés.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.