TEST 15 JOURS

Italie : le groupe d’aérospatiale et de défense Leonardo expérimente la réduction du temps de travail

L’accord signé entre Leonardo et les syndicats FIOM-Cgil, FIM-Cisl et UILM ouvre la voie à une réduction du temps de travail de 12 heures par mois sans baisse de salaire pour les personnels techniques et ouvriers qui travaillent sur site. L’accord, qui s’appliquera aux quelque 31 000 salariés du groupe en Italie, marque en outre des améliorations pour la conciliation vie professionnelle-vie privée et les avantages en nature.

Par Hélène Martinelli. Publié le 02 février 2024 à 14h24 - Mis à jour le 02 février 2024 à 16h19

L’accord triennal 2024-2026, sera officiellement en vigueur après la ratification par les assemblées de travailleurs. Une réduction du temps de travail de 12 heures par mois à salaire égal sera expérimentée dans certains services pilotes, à partir du dernier trimestre de l’année et pour six mois. Celle-ci a pour but de maintenir la productivité des usines tout en réduisant le travail et pourra atteindre 16 heures mensuelle,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.