France : échec de la négociation sur le maintien des seniors en emploi

La négociation engagée par les partenaires sociaux, à la demande du gouvernement, pour accompagner le récent recul de l’âge légal de départ à la retraite et éviter l’usure professionnelle s’est terminée par un échec. La signature d’un accord semble aujourd’hui compromise. 

Par Nathalie Tran. Publié le 10 avril 2024 à 14h09 - Mis à jour le 10 avril 2024 à 14h09

Après trois mois de négociations tendues, les partenaires sociaux n’ont pas réussi à s’entendre sur un texte, afin d’accompagner le recul de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans. Si les organisations syndicales vont rapidement réunir leurs instances pour décider de valider ou non le texte final remis hier soir par les organisations patronales, la signature semble toutefois compromise. Les négociateurs de la CFDT et de FO notamment ont déploré le fait qu’il “ne contient aucun droit nouveau pour les salariés“.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.