France : le groupe du nucléaire Orano s’engage sur la transition de genre, la PMA, la GPA et les violences conjugales

Dans un accord signé à l’unanimité par les organisations syndicales, l’ex-Areva (12 000 salariés en France) s’engage pour quatre ans sur l’égalité professionnelle. Au-delà des dispositions reprises des précédents accords sur le recrutement, la formation et l’accès des femmes aux métiers technologiques ainsi qu’aux postes de direction, les nouveautés proviennent de l’intégration ambitieuse de sujets de société dans la politique d’entreprise.

Par Antoine Piel. Publié le 26 mai 2023 à 12h28 - Mis à jour le 26 mai 2023 à 12h30

Orano s’engage, par l’accord sur l’égalité professionnelle signé le 9 mai, à augmenter son niveau de féminisation des métiers techniques de deux points par rapport à la fin 2022. En dehors de son programme client, ils comptent au maximum un tiers de femmes : elles sont 36,4 % dans la sûreté nucléaire, 25,6 % dans la gestion de projets industriels, 12,7 % dans la construction et même 6 % dans la maintenance, l’assainissement et le démantèlement. Pour renforcer la mixité,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.