France : Thales signe un accord groupe centré sur la charge de travail 

La direction du groupe de défense et d’aéronautique et l’ensemble des organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC et CGT) ont signé le 20 novembre un premier accord groupe sur le temps de travail. Celui-ci fixe un forfait-jours de référence pour les cadres et ingénieurs et prévoit un suivi régulier de la charge de travail afin de favoriser un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Il propose également de nouveaux dispositifs d’accompagnement de fin de carrière.

Par Nathalie Tran. Publié le 05 décembre 2023 à 10h08 - Mis à jour le 05 décembre 2023 à 15h41

Thales instaure de nouvelles règles destinées à simplifier et harmoniser le cadre général de la durée et de l’organisation du temps de travail au sein du groupe à compter de janvier 2024. À cet effet, l’accord signé le 20 novembre par la direction et les syndicats, après trois ans de négociation, fixe notamment une limitation à 10 heures de travail maximum par jour ainsi qu’un forfait annuel de référence pour les cadres et ingénieurs de 214 jours. Une mesure jugée ”à contre-sens total de l’histoire et du progrès social” par la CGT. “Il s’agit ici d’une augmentation moyenne de 3 jours de travail par an”, dénonce-t-elle. L’organisation syndicale regrette également que la discussion n’ait pu porter sur la semaine de quatre jours mais salue néanmoins l’introduction de “nombreux éléments de protection et de progrès social pour toutes et tous, notamment de nombreuses mesures autour de la retraite”.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.