TEST 15 JOURS

Italie : Essilor-Luxottica expérimente la semaine de quatre jours dans ses usines

L’accord signé entre Essilor-Luxottica et les syndicats pour la période 2024-2026 prévoit 20 semaines de quatre jours par an, sans réduction de salaire. Approuvé le 27 décembre par les assemblées des travailleurs, il concerne 15 000 salariés du groupe en Italie, ce qui représente la plus importante expérimentation de semaine courte dans l’industrie transalpine. 

Par Hélène Martinelli. Publié le 10 janvier 2024 à 9h39 - Mis à jour le 10 janvier 2024 à 16h43

Le groupe Luxottica est historiquement à l’avant-garde dans les relations sociales et les initiatives pour le bien-être des salariés. L’accord signé entre la direction et les organisations syndicales Filctem-Cgil, Femca-Cisl et Uiltec contribue, selon ces dernières “à dessiner une nouvelle frontière de l’organisation du travail en Italie”. 

20 vendredis non travaillés dans l’année

La semaine de quatre jours sans réduction de salaire sera introduite cette année de façon expérimentale dans certains services et aires de production.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.