TEST 15 JOURS

Italie : la convention collective du secteur tertiaire met l’accent sur la parité

L’accord signé le 22 mars par les organisations patronales Confcommercio et Confesercenti et les syndicats Filcams-Cgil, Fisascat-Cisl et Uiltucs prévoit une augmentation de salaire de 240 euros et des améliorations en matière d’égalité femmes-hommes. Il s’agit de la plus importante convention collective du secteur privé en Italie, couvrant plus de 3 millions de personnes dans le commerce (hors grande distribution), le tertiaire et les services.

Par Hélène Martinelli. Publié le 05 avril 2024 à 9h24 - Mis à jour le 30 avril 2024 à 12h27

Après quatre ans de tensions et de grèves, les partenaires sociaux ont enfin renouvelé la convention collective des services et du tertiaire. Valable du 1er avril 2024 au 31 mars 2027, le texte est soumis à l’approbation des assemblées de travailleurs. La précédente convention collective était arrivée à échéance au 31 décembre 2019. Comme l’explique Donatella Prampolini, vice-présidente de la Confcommercio, les négociations ont été compliquées notamment en raison des “profonds impacts économiques et sociaux de la crise pandémique,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.