Royaume-Uni : Amazon pourrait être forcé de reconnaître le syndicat GMB

Historiquement opposé à la représentation syndicale parmi ses employés, le géant américain de la vente en ligne pourrait se voir contraint de négocier avec le syndicat GMB, à la suite d’une décision du Comité d’arbitrage central, le gendarme britannique de l’application du droit du travail. 

Par Emeline Vin. Publié le 03 mai 2024 à 10h53 - Mis à jour le 06 mai 2024 à 16h09

Une victoire “à la David contre Goliath” : c’est ainsi que la représentante du syndicat britannique GMB a accueilli la décision du Comité d’arbitrage central (CAC), le 18 avril. Le CAC, qui supervise l’application du Code du travail au Royaume-Uni, a autorisé l’organisation syndicale à organiser un scrutin auprès des employés du site Amazon de Coventry (centre-ouest de l’Angleterre), afin de sonder sa représentativité. Suivant le résultat, Amazon pourrait ensuite être contraint de négocier avec GMB.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.