TEST 15 JOURS

Uniqlo, Inditex et Skechers visés par une nouvelle action en justice pour travail forcé

Alors que 20 % de la production mondiale de coton vient du Xinjiang, une seconde action en justice a été lancée en France contre Uniqlo, Inditex et Skechers. À Bruxelles, la Commission pourrait avancer vers une législation à l'américaine visant les produits issus du travail forcé, avec une inversion de la charge de la preuve.

Par Sophie Baqué avec Antoine Piel. Publié le 13 juillet 2023 à 10h42 - Mis à jour le 13 juillet 2023 à 10h49

L’Institut Européen Ouïghour de Paris et plusieurs ONG ont déposé mi-mai une nouvelle plainte auprès du Tribunal de Paris. Ils accusent Uniqlo, Inditex et Skechers de participer à la répression de la minorité peuplant la région du Xinjiang, à la gestion et à la construction de camps de travail où des centaines de milliers de Ouïghours sont détenus illégalement et contraints de participer à la cueillette du coton.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

À lire

Allemagne : plainte contre VW, BMW et Mercedes Benz pour manquement au devoir de vigilance dans le Xinjiang