Sophie Cahen (Ganymed Robotics) : “Notre ambition est de devenir un standard des blocs opératoires”

Sophie Cahen, cofondatrice et CEO de Ganymed Robotics, nous éclaire sur ce qu’apporte une distinction comme le prix i-Nov et sur la sélectivité de ce concours. Elle témoigne également du dynamisme de plusieurs entreprises françaises en santé numérique, dont les solutions dessinent le bloc opératoire du futur.

Ganymed Robotics fait partie des lauréats 2023 du concours i-Nov. Qu’est-ce que ce prix représente pour votre société ?

Quel soutien de l’État implique ce nouveau prix ?

Sur ce prix i-Nov, nous avons présenté un projet de 4,5 M€ et avons obtenu un soutien important, de 2,2 M€, qui va nous permettre de développer des fonctionnalités additionnelles pour notre robot chirurgical. Ces fonctionnalités logicielles viendront se greffer sur la plateforme hardware que représente notre robot.

Le processus de candidature à ce concours i-Nov est-il compliqué ?