Alma lève 115 millions d’euros pour accélérer en Europe

La plateforme française de paiement fractionné et différé fait entrer Tencent, GR Capital et Roosh Ventures à son capital. Elle compte ouvrir au moins cinq nouveaux pays européens en 2022.

Par Antoine Duroyon. Publié le 10 février 2022 à 14h00 - Mis à jour le 01 août 2022 à 17h24
Alma

Alma se donne les moyens de changer d’échelle. Le spécialiste français du paiement fractionné et différé (BNPL) dévoile une augmentation de capital de 115 millions d’euros, complétée par un apport en dette de 95 millions d’euros. Cette opération marque l’entrée au capital de nouveaux investisseurs : le chinois Tencent et le britannique GR Capital,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Alma lève 200 millions d’euros via son fonds FCT

BNPL : Alma devient établissement de paiement et société de financement

BNPL : La Banque Postale va s'appuyer sur la technologie d'Alma

BNPL : Alma lève 49 millions d’euros