TEST 15 JOURS

TENDANCES 2024 – De l’IA appliquée à la drug discovery, des partenariats tous azimuts

De la drug discovery jusqu'à la fabrication de médicaments, l'IA bouleverse le monde de la pharma, et l'intelligence artificielle générative devient un atout dans la manche des chimistes pour concevoir des candidats médicaments.

Par Clarisse Treilles. Publié le 16 janvier 2024 à 15h02 - Mis à jour le 09 avril 2024 à 15h25

L’utilisation de l’intelligence artificielle pour accélérer la recherche et le développement de médicaments continue à progresser. Les algorithmes d’apprentissage automatique peuvent aider à identifier de nouvelles cibles thérapeutiques, concevoir des molécules candidates, prédire l’efficacité des médicaments et optimiser les essais cliniques. Comment le marché s’organise et sur quels partenaires misent les grands laboratoires pour continuer d’innover ?

Signaux forts et faibles

  • Les entreprises spécialisées en IA générative font progresser des molécules vers des essais cliniques. A titre d’exemple, la société Insilico Medicine a commencé les essais cliniques de phases 2 de son premier médicament – conçu entièrement par une IA générative – contre la fibrose pulmonaire idiopathique. Récemment, la biotech s’est aussi alliée au groupe pharmaceutique Menarini autour d’un nouvel inhibiteur de KAT6, destiné notamment au traitement du cancer du sein. L’équipe R&D d’Insilico a conçu une molécule prometteuse via sa plateforme Pharma Generative AI. Cette collaboration permet “d’explorer une nouvelle approche thérapeutique” et de “débloquer potentiellement de nouvelles thérapies anticancéreuses transformatrices” a déclaré Elcin Barker Ergun, PDG du groupe Menarini.
  • Les grands laboratoires qui font de la R&D nouent des partenariats avec les start-up innovantes, à l’instar de l’accord pluriannuel à 140 millions de dollars passé entre Aqemia et Sanofi ou de l’accord passé entre Servier et Owkin en vue de développer de nouveaux traitements ciblant les tumeurs.
  • Iktos, qui travaille au lancement de sa plateforme Iktos Robotics et à l’élargissement de son offre logicielle en SaaS,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind