TEST 15 JOURS

RGPD : quelles CMP étaient certifiées par l’IAB Europe à l’été 2022 ?

Alors que l’entrée en application du RGPD en 2018 a renforcé et précisé le consentement, le nombre de consent management platforms (CMP) n'a depuis cessé d’évoluer. Quatre ans après, quelles sociétés se sont lancées sur le marché de ces outils qui enregistrent les choix des internautes et les transmettent à leurs partenaires ? Quelles sont celles qui se sont retirées et pourquoi ? mind Media analyse la liste des CMP enregistrées par l’IAB Europe en juin 2022. 

Par Sara Chaouki. Publié le 13 octobre 2022 à 11h37 - Mis à jour le 18 octobre 2022 à 11h40

Pour faciliter la transmission du consentement dans le cadre du RGPD, l’IAB Europe a mis en place en 2018 le transparency & consent framework (TCF). Ce mécanisme prévoit notamment que les éditeurs doivent mettre en place sur leur site une consent management platform (CMP),…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

La liste des CMP accréditées par l'IAB Europe

La liste des CMP choisies par les principaux médias en France

Entretiens

Anthony Katsur (IAB Tech Lab) : "Les solutions de résolution de l'identité ne doivent pas simplement remplacer le cookie tiers"

Sourcepoint s’associe à Mediamath pour cibler les sites respectueux de la privacy

Analyses

Comment Les Echos-Le Parisien exploite la data au sein du groupe

Comment Le Monde utilise la plateforme de notifications Batch pour l’acquisition d'abonnés

Analyses Dossiers

Directives de la Cnil, un an après : la difficile monétisation des inventaires sans consentement

Analyses Dossiers

Directives de la Cnil, un an après : quel bilan des éditeurs sur le recueil du consentement ?

Analyses

[Baromètre] Pas de changement dans les CMP installées par les principaux sites médias en France au 1er avril 2022

Analyses

Les revenus publicitaires numériques du groupe Figaro en hausse de 14 % en 2021