TEST 15 JOURS

TCF V2.2 : quelles implications pour les prestataires, CMP et éditeurs ?

La V2.2 du Transparency & Consent Framework se concentre sur une meilleure information des utilisateurs, et une limitation de l’usage de l’intérêt légitime comme base légale pour la publicité ciblée. Grâce à l’analyse des données de la Global vendor list, et l’interview d’experts, mind Media analyse les principaux changements, et leur implication pour les acteurs concernés.

Par Paul Roy et Aymeric Marolleau. Publié le 16 juin 2023 à 12h00 - Mis à jour le 26 juin 2023 à 16h38

Les trois points clés :

  • Le passage à la version TCF V2.2 est moins contraignante que la transition de la V1 à la V2 mais demandera quelques ajustements aux fournisseurs de CMP, prestataires publicitaires et éditeurs.
  • 74 prestataires publicitaires présents dans la global vendor list V2 devront changer leur base légale pour le contenu ou la publicité ciblée, finalités pour lesquelles l’intérêt légitime n’est plus accepté comme base légale.
  • La global vendor list V3 ne contient pour le moment que 64 prestataires publicitaires

Le 16 mai 2023, pour prendre en compte l’évolution de la jurisprudence et des recommandations des autorités de protection des données, l’IAB Europe a annoncé dans un communiqué le lancement d’une nouvelle version du Transparency & Consent Framework (TCF v2.2), le dispositif qu’elle a créé au printemps 2018 pour aider les acteurs de la publicité en ligne à se conformer au RGPD. Les prestataires et les CMP ont jusqu’au 30 septembre pour s’y conformer, notamment en intégrant la troisième version de la Global Vendor List. 

Pour rappel, l’autorité de protection des données (APD) belge a infligé une amende de 250 000 euros à l’IAB Europe en février 2022 pour violation du RGPD via le TCF.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Les données récoltées par les acteurs de la publicité en ligne

Le TCF V2.2 plus restrictif sur l’usage de l’intérêt légitime

[Baromètre] Les CMP installées par les principaux sites médias en France en avril 2023

Analyses

Comment les professionnels analysent l'évolution de la publicité programmatique

[Baromètre] 4 sites médias français ont changé de CMP entre avril et octobre 2022

CMP : Didomi équipe 94 des 140 principaux sites médias français au 1er janvier 2022

[Baromètre] Les CMP installées par les principaux sites médias en France en janvier 2022

[Baromètre] Les CMP installées par les principaux sites médias en France au 1er octobre 2021

Analyses Dossiers

Directives de la Cnil, un an après : quel bilan des éditeurs sur le recueil du consentement ?

Dossiers

RGPD (1/5): quelles données les acteurs de la publicité en ligne collectent-ils en 2021 ?