TEST 15 JOURS

Plus de 100 plateformes de crowdfunding ont décroché l’agrément européen 

Au 2 janvier 2024, 35 plateformes françaises ont obtenu le nouvel agrément de prestataire de services de financement participatif (PSFP) sur un total de 109 acteurs au niveau européen. Passeports, services, cibles, instruments financiers… Pour la deuxième fois, mind Fintech a exploré le registre européen pour un décryptage de cette nouvelle donne réglementaire. 

Par Aymeric Marolleau avec Antoine Duroyon. Publié le 09 janvier 2024 à 17h05 - Mis à jour le 12 janvier 2024 à 17h41

Le 10 novembre 2023, les anciens régimes CIP et IFP ont pris fin pour les plateformes existantes de crowdfunding en France et un agrément européen de prestataire de services de financement participatif (PSFP) est désormais requis pour poursuivre leur activité. A défaut, ces acteurs étaient contraints de mettre fin à toute activité. 

L’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) tient à jour un registre de tous les PSFP exerçant sur le continent. Outre leur nom, leur forme légale ou leur adresse, on y trouve les pays membres où chaque acteur exerce, les services qu’il fournit, ainsi que la liste de ses autres activités non couvertes par la régulation. mind Fintech a analysé, pour la deuxième fois, les données disponibles le 2 janvier 2024

La France a le premier contingent

A ce jour,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind