TEST 15 JOURS

Vague 1 du Ségur du numérique : quel bilan pour les éditeurs ?

Trois ans après le lancement du Ségur du numérique, mind Health fait le bilan de la vague 1. Si le programme a tenu ses promesses en matière d’alimentation de Mon espace santé, les éditeurs sont nombreux à dénoncer des financements insuffisants, un accompagnement sous-dimensionné et de trop nombreuses itérations en R&D. Alors que les négociations sur la vague 2 sont toujours en cours, certains envisagent même de ne pas s’inscrire à nouveau dans le dispositif de financement SONS.

Par Coralie Baumard et Mélodie Lontjens. Publié le 27 février 2024 à 22h30 - Mis à jour le 28 février 2024 à 11h26

Le 14 décembre 2023 s’est clôturée la vague 1 du Ségur numérique dans le secteur sanitaire (hors couloirs du médico-social, opérateurs MSSanté et service d’accès aux soins), avec la fermeture du guichet éditeurs par l’Agence du Numérique en Santé (ANS). Au total, 167 solutions sanitaires ont été référencées dans le cadre du mécanisme financier du Ségur numérique, représentant 103 sociétés différentes et 138 logiciels (certains logiciels sont à la base de plusieurs solutions).

Le couloir Hôpital représente 51 % des solutions (90 solutions). S’en suivent les couloirs Médecin de Ville (43 solutions), Biologie Médicale (13 solutions), Officine (11 solutions) et Radiologie (dix solutions).

Après la clôture à l’été 2022 des premières étapes des dispositifs Système Ouvert et Non Sélectif (SONS) pour les couloirs du sanitaire, le nombre de solutions référencées a peu progressé pour ces couloirs. L’année 2023 est marquée par un pic de référencement de solutions appartenant au couloir “Social et Médico-Social”, passé de 14 à 59 solutions en l’espace d’un an. La date limite des commandes SONS pour les couloirs du médico-social est fixée au 28 février 2024, les installations et les démarches auprès de l’Agence de service et de paiement sont possibles jusqu’au 19 décembre 2024.

Parmi les 74 éditeurs de logiciels qui ont obtenu un référencement en 2023, 13 en ont obtenu plusieurs. Arche MC2, qui a son siège à Aix-en-Provence, en a obtenu quatre : Suivi MS 17, Millesime 8, Medisys Prestataire 17 et Arcad Saad 17. Cela porte à 10 le nombre de logiciels référencés Ségur de la société qui est née du rapprochement en 2021 de Medisys et Cityzen. 

Au total, tout couloir confondu, 136 éditeurs de logiciel ont obtenu un référencement. 40 en ont reçu plus d’un, dont Dedalus France (27,7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021), qui en a obtenu 14, Arche MC2 et Softway Medical (19,2 millions d’euros de CA en 2021), qui en ont 10.

Objectif atteint pour Mon espace Santé

Lors du neuvième Comité de suivi du Ségur numérique (COSUI), le 17 janvier 2024, la Délégation au numérique en santé (DNS) et l’Agence du numérique en santé (ANS) ont fait le point sur les derniers chiffres du programme.…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind