TEST 15 JOURS

Aqemia mêle l’IA et la physique pour concevoir des molécules prometteuses

Aqemia est une start-up spécialisée dans la découverte de médicaments, dont l'ambition est de découvrir des molécules thérapeutiques innovantes avec les meilleures chances de succès. L’IA générative d’Aqemia apprend à inventer des molécules pertinentes, sur la base d’algorithmes qui prédisent l’affinité entre une molécule et sa cible. Alors que l’entreprise signe avec les plus grands laboratoires pharmaceutiques, son CEO et co-fondateur, Maximilien Levesque, revient pour mind Health sur l’histoire d’Aqemia, de son ancrage académique à ses perspectives thérapeutiques.

Par Clarisse Treilles. Publié le 23 janvier 2024 à 22h45 - Mis à jour le 23 janvier 2024 à 14h22

Un ancrage académique dans les mathématiques fondamentales

Dans le processus de découverte médicamenteuse, la R&D est une étape cruciale, où le passage du virtuel au réel, quand il s’agit de recherche in silico, nécessite de valider des millions de tests et d’hypothèses avant de former des molécules potentiellement actives sur une cible thérapeutique donnée. 

En 2019, Maximilien Levesque et Emmanuelle Martiano se sont saisis de cette problématique, en misant sur la technologie découverte deux ans plus tôt dans le laboratoire de Maximilien Levesque à l’ENS. Ce chercheur du CNRS dirigeait à l’époque un groupe de recherche en physique théorique, après une thèse en physique quantique théorique réalisée au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) à Paris-Saclay. 

Devenir un laboratoire de recherche de médicament

Tout est parti d’une équation mathématique résolue par Maximilien Levesque,…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind