TEST 15 JOURS

TikTok : la commission d’enquête du Sénat préconise la suspension de l’application 

L’enquête, qui a duré environ quatre mois, pointe la dépendance de TikTok à la Chine et son manque de transparence, ainsi que le risque que la plateforme représente pour les données personnelles et pour la santé publique. Si les sénateurs ne se sont pas focalisés sur l’activité publicitaire de la firme, ils avancent l’opacité de son modèle économique comme preuve supplémentaire de son instrumentalisation par la Chine. 

Par Paul Roy. Publié le 06 juillet 2023 à 17h51 - Mis à jour le 07 juillet 2023 à 19h35

Alors que des investigations parlementaires sur TikTok sont en cours aux Etats-Unis et en Australie, la commission d’enquête du Sénat présidée par Mickaël Vallet (SER), sénateur de la Charente-Maritime et ayant comme rapporteur Claude Malhuret (LIRT), sénateur de l’Allier, a rendu ses conclusions jeudi 6 juillet. Les sénateurs demandent au gouvernement, en invoquant la sécurité nationale, de suspendre l’application en France et de demander à la Commission européenne de le faire en Europe si TikTok ne répond pas sur le territoire français aux principales préoccupations soulevées dans le rapport d’ici janvier 2024 (lire le rapport complet).…

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

TikTok inclut progressivement l’IA générative à son offre publicitaire

TikTok teste sa propre IA conversationnelle 

TikTok s’ouvre aux médias via un dispositif de monétisation pour les éditeurs premium

Analyses

Comment les professionnels analysent l'évolution de la publicité programmatique

Cookies : la Cnil sanctionne TikTok de 5 millions d’euros